Charte Ethique de l’Association Spiruline & Progrès

L’association Spiruline & Progrès (S & P) se propose un cadre éthique tant sur son fonctionnement interne que sur sa recherche et sur la vocation de ses activités. Ce cadre représente l’intention et l’aspiration de ses fondateurs, permettant d’expliquer les choix avenir et de fédérer les acteurs et partenaires sur des valeurs communes.

L’éthique se structure autour de 3 axes : le respect de l’humain, le respect de la planète et le partage.

Règles de fonctionnement interne:

-S & P est une association indépendante qui respecte et met en valeur la diversité des points de vue, des cultures et des croyances, comme des richesses.

-La qualité des relations humaines et la communication y est toujours privilégiée dans un esprit de convivialité et de solidarité.

Ethique des axes de recherches:

-La spiruline doit être considérée comme un être vivant à respecter et sa culture doit s’orienter vers la gestion d’un écosystème complexe vivant

-La priorité des recherches est de produire des micro-algues pour l’alimentation humaine. Les recherches visant la production de sous-produits alimentaires extraits, soit de produits à vocation de remplacement du pétrole (bio-carburants), soit de produits nécessitant des procédés complexes pour l’alimentation animale ne sont pas encouragées.

-Les modes de culture doivent respecter les principes de santé, écologie, équité et précaution.

-La recherche de cultures biologiques et/ou naturelles est guidée par une recherche de cohérence idéologique de respect de l’environnement, du vivant en général et de sa diversité plutôt que par une stratégie purement commerciale.

-L’utilisation de biotechnologies engagées dans la manipulation des génomes est proscrite.

-Les axes de recherche doivent encourager des modes de production économes en eau, énergie, fertilisants, travail, technologies complexes, investissements financiers, reproductibles mêmes dans les régions les plus pauvres.

-L’utilisation des ressources locales et naturelles, l’autonomie des populations, la simplicité et l’accessibilité à tous, la capacité de recyclage, l’absence de pollution sont des critères à respecter.

-Les problématiques d’agriculture et d’alimentation humaine dans leur globalité sont prises en compte dans les choix des modes de production et dans les recherches envisagées.

-Aussi bien les producteurs que les consommateurs de ces aliments devant être respectés, les modes de productions développés favorisent la qualité de l’aliment  ainsi que la transparence des modes de production. Nous refusons les démarches de filière dites « intégrées » rendant les producteurs dépendants économiquement.

-L’échange, la transmission et l’utilisation des résultats issus des recherches sont encouragés dans un esprit de solidarité et de respect des problématiques de chacun.

-La vocation humanitaire, de lutte contre la malnutrition à l’aide de la spiruline, impulsée par Ripley Fox, nous encourage à partager le résultat de nos recherches et à les orienter aux besoins des pays du Sud.

-Ces micro organismes peuvent être considérés comme un support pour nous aider à élargir notre conscience et notre cohérence et promouvoir une vision plus durable de la société dans son ensemble.

Ethique des financements :

-L’association S & P s’inscrit dans une éthique de recherche indépendante et libérée de toute pression financière  spéculative.
-L’éthique de l’origine des financements est prise en considération. Une attention est portée sur la provenance des capitaux (OGM, armements, nucléaire…).